2013 – 2015

1’12. Vidéo-montage des expériences autour du projet RARG (2011-2015)

Groupe :

  • Direction scientifique:
  • Pierre-Yves Oudeyer, directeur de l’Equipe Flowers de l’Inria Aquitaine.
  • Matthieu Lapeyre, chercheur de Flowers et concepteur de Poppy Project.
  • Direction artistique:
  • Marie-Aline Villard, Docteure en Lettres et Arts Danseuse et pédagogue du mouvement.
  • Amandine Braci, artiste.
  • Théo Segond, Antoine Darfeuil, Thibault Desprez et Fabien Depraetre, assistants et chercheurs de Flowers,
  • Thomas Desmaison, coordinateur de projets,
  •  Simon Girault-Têtevide, Rafiaa Kahddar et Jean-Marc Weber, les artistes invités.

Les partenaires :

  • Inria Aquitaine ( Institut National de Recherche en Informatique Automatique ) avec l’équipe Flowers.
  • Pointbarre, association structure membre de la Fabrique Pola à Bordeaux
  • Espace 29, lieu de résidence et de présentation artistique à Bdx
  • Cap Sciences
  • Facts de l’Université de Bordeaux dans le cadre de l’Initiative d’Excellence Idex.
  • Centre Evasion à Ambarés.
  • Chapelle du lycée Saintonge à Bordeaux.

À la fois mécanique et poétique, le mouvement d’un robot est à l’origine de la rencontre entre art et science. Il s’agit d’investir artistiquement la robotique humanoïde et par-là de questionner le rapport du corps à la chose numérique. La rencontre entre l’art et la science génère un potentiel d’idées nouvelles pour les deux disciplines qui se retrouvent au carrefour des questionnements relatifs au geste, au mouvement et au corps. Le projet de l’Equipe Flowers est focalisé sur les aspects morphologiques et moteurs dans un contexte te d’interface homme/robot. Le regard d’une artiste et les mouvements d’une danseuse mettent à l’épreuve cette interface d’une manière inédite et directe.

Réalisations / Manifestations :

Cahier (R)AR(G) : En textes et images. Format A4, 47 p.